Gabon

Gabon: la société civile dénonce des dispositions liberticides du nouveau Code pénal

Si la révision du Code pénal a défrayé la chronique à cause de la dépénalisation de l’homosexualité, aujourd’hui, ce sont d’autres dispositions du même code qui inquiètent la société civile et les hommes d’église au Gabon. Ce samedi 18 juillet, plusieurs pasteurs ainsi que des leaders syndicaux et d’associations se sont retrouvés dans une église pour amorcer une protestation pacifique contre ce code qu’ils trouvent trop répressif.

Le budget du Gabon réduit de 10% à cause du Covid-19

Au Gabon, à cause de la pandémie du Covid-19, le gouvernement a décidé de revoir son budget 2020 à la baisse. La loi des finances au Gabon étant basée sur les cours des matières premières, notamment le pétrole et le manganèse, Libreville a réduit ses prévisions des cours du baril de pétrole de 57 dollars le baril à 30 dollars. La tonne du manganèse perdrait 28% de sa valeur. Globalement, le Gabon a prévu une baisse de 283 milliards de FCFA de son budget rectificatif par rapport à la loi des finances initiale.

Le Gabon dépénalise l’homosexualité

Après l’Assemblée nationale, le Sénat a adopté à la majorité absolue le projet de loi très controversé sur la dépénalisation de l’homosexualité. 59 sénateurs ont voté pour, 17 ont voté contre et 4 se sont abstenus. C’est une victoire pour les uns, un jour triste pour les autres.