Presse

Niger: cinq semaines de prison requis contre la journaliste Samira Sabou

La journaliste blogueuse nigérienne Samira Sabou a été jugée mardi au tribunal de grande instance hors classe de Niamey. Accusée d’avoir diffamé le fils du président dans l’affaire de l’audit du ministère de la Défense, elle s’est défendue à la barre. Après une heure de débat, le procureur a requis un mois et une semaine de prison. La partie civile réclame quant à elle un dédommagement de 5 millions de francs CFA.

Mamane Abou, le pionnier de la presse nigérienne, est décédé

Il avait créé dans les années 1990 Le Républicain, l’un des premiers titres de presse au Niger. Un média dont il est resté directeur de publication jusqu’à sa mort lundi à Niamey, et autour duquel il avait bâti une entreprise de presse en créant la Nouvelle imprimerie du Niger, l’une des plus grandes en Afrique de l’Ouest.